L’idéologue des Frères musulmans Sayyid Qutb (1906-1966) était Franc-Maçon !

Dès 1942, Sayyid Qutb commença à écrire dans « Al Taj al Masri » (La Couronne Égyptienne), magazine maçonnique, organe de la Grande Loge Maçonnique Égyptienne.

Sur la première page du journal il est inscrit:

« Édité par les Francs-Maçons Hauts Gradés ».

Qutb y écrivit l’éditorial d’ouverture « Pourquoi suis-je franc-maçon ?

J’ai senti que dans la franc-maçonnerie, il y avait un remède pour les blessures de l’humanité, j’ai frappé aux portes de la franc-maçonnerie afin de me nourrir l’âme de la philosophie et la sagesse…. Et afin d’être un moudjahid (combattant) aux côtés des moudjahidines et que j’oeuvre aux côtés de ceux qui travaillent …».

Pour le Grand Maître du Grand Orient Arabe , Jean Marc Aractingi, cela signifiait qu’il était parmi les plus hauts gradés de la franc-maçonnerie égyptienne !

Instituteur de profession, il fut envoyé en 1949, en voyage d’études sur l’éducation aux Etats-Unis.

Ce qu’il y a vu a provoqué chez ce musulman un rejet violent de la société occidentale.

A son retour en 1951, il a quitté la franc-maçonnerie et s’est engagé dans les Frères Musulmans. Il en devint l’idéologue.