Respectable Loge "OMAYA" à l'Orient de Damas

La Grande Loge Nationale Libano-Syrienne : La Loge " OMAYA "

1943/1949 : La Grande Loge Nationale Libano-Syrienne

Historiquement la Grande Loge Nationale Libano-Syrienne a débuté ses activités en 1943 à la fin du mandat français sur les territoires syrien et libanais.

En effet un groupe de Grands Maîtres affiliés à la Grande Loge Nationale d’Égypte s’est séparé de cette dernière pour former cette nouvelle Obédience.

Parmi ces Grands Maîtres, on peut citer les Frères Ahmad Moukhtar Naja, Hussein Laza, Jalal al Ahdab, Mohammed Sélim Demachkié, Mustapha Fakhri, Wadih Hanna et Youssef al Naja.

Elle a été officiellement reconnue le 2 mars 1949, avec pour Grand Maître Hanna Abi Rached, puis en 1975 avant la guerre libanaise par Mohammed al Bakr.

Cette Obédience avait avant la guerre civile de 1975, 27 loges Symboliques qui travaillaient selon le Rite York.

Les Loges suivantes aussi bien en Syrie qu’au Liban ont rejoint cette nouvelle Obédience :

Les Loges Syriennes:

- la loge « Omaya » à l’Orient de Damas ayant pour Vénérable Maître Mustapha Fakhri

- la loge « Al Ahrar » à l’Orient de Damas ayant pour Vénérable Maître Adib Kadissi

- la loge « Omar ben Khattâb » à l’Orient de Damas ayant pour Vénérable Maître Bahjat Masri

- la loge « Khaled Ben Walid » à l’Orient de Damas ayant pour Vénérable Maître Nadim Wifayé

- la loge « Al-Rachid » à l’Orient de Damas ayant pour Vénérable Maître Jalal al Ahdab

- la loge « Maher » à l’Orient de Damas ayant pour Vénérable Maître Chafic Chaker

- la loge « Al Ittihad » à l’Orient de Damas ayant pour Vénérable Maître Mustapha al Hajj

- la loge « Al Ourouba » à l’Orient de Homs avec comme Vénérable Maître Bachir al Maasarani.

Comme nous l’avons vu dans le chapitre consacré au Liban deux Suprêmes Conseils ont été établis immédiatement :

Un en Syrie, à Damas, avec comme Président Abou al Kheir al Kawass.

L’autre, pour la branche libanaise à Beyrouth avec comme Président Chafic Chaker

La charge de Grand Maître de « La Grande Loge Nationale Libano-Syrienne » revenant quant à lui, successivement à Mustapha Fakhri et Mohammed Bey al Midani.

Mais le 1er décembre 1946, suite à des différents internes, « La Grande Loge Nationale Libano-Syrienne » se scinde en deux entités :

l’une sera dirigée par le Grand Maître Béchir el Aawar et l’autre par Fouad Osseirane.

En 1995, la branche menée par Béchir el Aawar va elle aussi subir des bouleversements, avec la défection de plusieurs de ses membres menés par le Grand Maître Mohamed Bey Midani.

En 1958, avec la naissance de la République Arabe Unie (Union de l’Égypte et de la Syrie) et suite au refus du Liban de rejoindre cette union, la Grande Loge Nationale Libano-Syrienne » cessera ses activités.

Par la suite, le Grand Maître Fouad Osseirane reprend la direction de la branche syrienne, alors que la branche libanaise dirigée par Béchir al Aawar, rejoindra quant à elle, le Grand Orient du Liban.

Extrait du livre de Jean-Marc ARACTINGI " Histoire de la Franc-Maçonnerie au Moyen-Orient' ( Liban-Syrie-Palestine-Turquie-Egypte-Palestine-Iran...chez Amazon