La Célèbre Loge Kayssoun à l'Orient de Damas sous juridiction de la Grande Loge de France dans les années 1920. Sur la photo au premier rang au milieu le Vénérable Maître Husni al Jundi,à sa droite le Frère Rida Mardam Bey qui deviendra par la suite le Vénérable Maître de cette loge. Le 1er à droite de la photo toujours au premier rang le Frère Hamdi al Nasir le Ministre des Finances Syrien de l'époque ! (Cliquez sur la photo pour l'agrandir)

Les Loges Maçonniques en Syrie !

Plusieurs loges ont été créées en Syrie , soit sous juridiction du Grand Orient de France, soit de celui de la Grande Loge de France.

Ces loges recevaient des subventions de la part de l’autorité mandataire française afin qu’elles puissent bien s’implanter et permettre à cette dernière d’accroître son influence en Syrie.

Ainsi le Grand Orient de France créera les loges suivantes :

En 1921, les Loges :

- « Zahra el Assi » (Fleur de l’Oronte) à l’Orient de Homs dans le Quartier Hamidié.

La loge « Fleur de l’Oronte » va avoir pour Vénérable Maître le Frère Hassan Moussali. Il va diriger ce Vénéralat jusqu’en 1929 pour être remplacé par Sabri Droubi et Abdel Hadi Maasarani comme Second Surveillant.

Elle va être dans les années 1937, l’instigatrice de l’aide fraternelle destinée à soulager les victimes de la grande famine au Maroc en distribuant des tracts invitant les Syriens à envoyer leur obole au « Comité de Marrakech » !

Cette loge va recevoir le 12 Mars 1938, la visite du Président du Conseil de l’Ordre du Grand Orient de France Arthur Groussier accompagné d’Édouard Soubret, Officier d’Honneur du Grand Orient de France, en présence des principaux dignitaires de la loge dont Sabri Droubi, Abdul Jawad Chahine et de l’Orateur Nadim Moussali.

Ce dernier lors du discours de bienvenue va rappeler la lutte des francs-maçons pour la liberté, l’égalité et la justice.

- la loge « Orantès » à l’Orient de Hama avec comme Vénérables Maîtres, Georges Kouaiter puis Hassan Moussali avec pour Orateur Husni al Barazi

- le 4 mai 1927:

- la loge « L’Étoile de Lattaquié » (Zahra al Lathaqiyya) à l’Orient de Lattaquié.

- En 1927, le Grand Orient de France parraine la loge « Orient et Occident Réunis » (Al Chark wa al Gharb Moahadoun) à l’Orient de Damas, dans la rue Al Manakh,

et la loge « Al Fajr » (L’Aube) à l’Orient de Damas qui aura en 1933 pour Vénérable Nassib al Bakri.

Quant à la Grande Loge de France, elle va créer la célèbre loge « Kayssoun N° 506 » le 27 juin 1922, à l’Orient de Damas, dans la rue Al Manakh.

Cette loge va attirer l’élite damascène et aura comme premier Vénérable Maître le Frère Husni el Jundi de 1922 à 1928, Inspecteur des Finances de la Fédération des États Syriens.

(Extrait du livre "Histoire de la Franc-Maçonnerie au Moyen-Orient" de Jean-Marc Aractingi )- En vente sur notre boutique en ligne et sur Amazon !

Loge à Lattaquié (Syrie) dans les années 1950- Sur la photo le Vénérable Maître Chafic Zakaria et son Premier Surveillant Wajih al Soufi en présence de l'ancien Vénérable de la loge le Frère Amin Haddad qui a été en 1938 Souverain Rose-Croix (18° du REAA) , Grand Hospitalier et Grand Maître des Cérémonies de la Grande Loge de Syrie . ( Cliquez sur la photo pour l'agrandir) !

Loge à Lattaquié dans les années 1950 - (Cliquez sur la photo pour l'agrandir)

Loge à Lattaquié dans les années 1950 - (Cliquez sur la photo pour l'agrandir)